Le quotidien des DG2…

20180515_174336

20180515_174135

Publicités

STRASBOURG #2: Musée d’art moderne et contemporain

Nous y revoilà: la 2e partie de l’escapade culturelle à Strasbourg!
Cette fois-ci, c’est du Musée d’art moderne dont je vais parler.

N’ayant pas trouvé de dépliant à récupérer (#collectiondeflyer), je ne peux récapituler les expos/salles que j’ai pu visiter comme pour le musée de Tomi Ungerer , prenant plus de photo que de note! MAIS, pour varier un peu je vais vous montrer tout ça en photographie et vous parler plus précisément d’une oeuvre que j’ai particulièrement bien aimée.

IMG_3324

Lire la suite

Le stage approche: place aux témoignages et conseils !

A l’approche du stage de 6 semaines qui se déroulera du 22 mai au 30 juin 2018 pour les DG1, nous avons posé quelques questions aux deuxièmes années en leur demandant de nous dire en une phrase ce que leur stage leur a appris, et si ils avaient des conseils pour nous, futurs stagiaires. Voici leurs réponses:

Margaux: Alors personnellement j’ai appris comment satisfaire un client comme en proposant plein de choses différentes, en écoutant vraiment la demande et en faisant vraiment mon maximum, après j’ai clairement appris les logiciels: j’étais pas très douée avant et là bas pendant mon temps libre je faisais que de créer des petits trucs pour moi et j’ai beaucoup appris du coup !!
En plus comme conseils, posez plein de questions, n’hésitez surtout pas !! Si vous avez un ordi pour vous, jouez de fou avec les logiciels parce que c’est comme ça qu’on apprend le plus à mon avis !! Et ensuite, regardez bien et posez encore des questions!

Aymeric: Donc : j’ai fait mon stage chez un graphiste motion designer freelance (S4M Studio) et ce que j’ai vraiment appris c’est qu’être artiste en plus de graphiste apporte beaucoup. Samuel était artiste avant tout, et de ce fait il n’avait plus besoin de passer par recherches – développement avant de faire quelque chose qui marche, il pouvait se lancer tout de suite et avoir des idées super originales et très efficaces graphiquement. Malheureusement je n’ai pas pu appliquer ça dans mes projets de cours par manque de temps. Mais ça m’a permis de me faire plaisir pendant les vacances d’été (refaire du motion design, apprendre la 3D,…).
Du coup sachant qu’en stage en général on n’a pas énormément de travail, en profiter pour faire ce que vous aimez tout simplement peut vous faire énormément de bien je pense.

Mathilde: Avant tout à prendre de la distance avec son travail parce que si le client décide, même à la dernière minute, qu’il n’aime plus…ben c’est mort haha mais ce qui m’a aussi marquée c’est les rdv clients parce que c’est ultra différent de quand nos profs viennent « gentiment » nous donner leur avis. Il faut certes accepter leur demande mais y’a aussi une discussion qui s’effectue.

Camille:  Perso ça m’a surtout permis de trouver un travail ! Non mais sinon ça m’a responsabilisée : j’ai dû gérer des projets seule de A à Z avec rdv clients, mails et rdv téléphoniques, du coup c’était assez stressant mais stimulant ! Après j’étais dans une agence de pub où ils impriment des adhésifs, du coup j’ai pu faire autre chose que de l’infographie c’était super enrichissant !
ps : pour les après midi où y’a rien à faire Pinterest est ton meilleur ami! Mais sérieusement quand y’a rien à faire (ça arrive) faut en profiter pour bosser sur ton rapport de stage (faire un carnet de bord jour par jour ça peut être très utile !!)

Léa: Essayez de vous intéresser un maximum à ce que les autres font en posant des questions, en prenant des notes !

Valentine: Le stage que j’ai réalisé chez D13 à Metz m’a permis de mettre en pratique les connaissances théoriques que j’ai acquis durant les deux années de BTS mais pas seulement. Évidement, les délais de création n’étant pas les même que dans la formation, j’ai été confronté à un stress plus concret. J’ai donc appris très vite à être plus efficace dans mon travail en accélérant le pas sur les logiciels, en développant mon écoute vis-à-vis de la demande du client mais SURTOUT, en me faisant plus confiance (sans négliger les différentes étapes de création et surtout pas mon crayon!). Ce fut donc une expérience très enrichissante car source d’un développement technique mais aussi personnel. Si j’avais un conseil à donner ce serait d’être très curieux, de communiquer un maximum avec votre équipe pour partager et apprendre au mieux, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit aussi d’une expérience humaine.